Compétition > Concert des lauréats

Dimanche 15 Avril 2018 à 17H / Opéra National de Lyon / Entrée Libre

Le concert des lauréats est LE moment à ne pas manquer, dans le cadre magnifque de l’opéra national de Lyon ! Découvrez le palmarès de l’édition, écoutez la nouvelle génération d'artistes. Pour ajouter du prestige à ce concert, l’orchestre de l’opéra, placé sous la baguette de Bernhard Kontarsky, nous fait l’honneur de sa présence.
Olivier Bellamy, animateur phare de radio classique, présente la soirée et reçoit les artistes, le jury et les mécènes du CIMCL.

Présentateur

Olivier Bellamy

Olivier Bellamy

France

Olivier Bellamy

Olivier Bellamy

France

Né à Marseille en 1961, Olivier Bellamy anime depuis treize ans « Passion Classique » sur Radio Classique, chaque jour, de 18 h à 19 h. Ce programme a remporté le Laurier de la meilleure émission de radio en février 2014 et le prix Roland-Dorgelès 2014.

Longtemps journaliste au Monde de la Musique, il est grand reporter au magazine Classica et collabore au site Huffingtonpost.

Il a publié la première biographie mondiale de la pianiste Martha Argerich, L’enfant et les sortilèges (Buchet-Chastel) traduite dans quinze pays, des portraits de grands compositeurs (Mes Amours classiques, La Martinière), un Entretien avec Mozart (Plon). Deux livres d’entretiens avec Teresa Berganza et Felicity Lott sont aussi sortis chez Buchet-Chastel. Il a également écrit Dans la gueule du loup sur la vie de Prokofiev, Prix « Un livre, une commune », le Dictionnaire amoureux du piano (Plon, 2014) Prix Pelléas 2015 et Un hiver avec Schubert (Buchet-Chastel). En 2018 paraît Requiem pour un chat (Grasset).

Sur scène, il s’est produit avec le pianiste Jean-Bernard Pommier (Colette au concert), avec François Chaplin et Yves Henry (Schubert), avec Julien Brocal (Ravel aux Etats-Unis). Il a écrit un conte musical pour enfants Qui a volé la baguette du chef d’orchestre ? et un conte allégorique sur la musique qu’il donne avec Ismaël Margain : La Langue des cygnes.

Auteur de plusieurs documentaires pour la télévision (Françoise Hardy, Carole Bouquet, Renata Scotto), Olivier Bellamy a participé au Journal de la Création sur France 5 et a animé À Contretemps, sur France 3.

Il présente des concerts dont le fameux Concert de Noël de Radio Classique et se produit comme récitant (Pierre et le Loup, Les Sept Dernières Paroles du Christ).

Chef d'orchestre

Bernhard Kontarsky

Bernhard Kontarsky


Direction musicale

   

Bernhard Kontarsky

Bernhard Kontarsky

Né en Allemagne, Bernhard Kontarsky fait ses études à Cologne. Etudiant, il remporte le prix Mendelssohn de musique de chambre puis débute à l’Opéra de Bonn avant d’être invité au Staatstheater de Stuttgart par Ferdinand Leitner, qui lui confie la direction du répertoire contemporain.
A l’Opéra de Lyon, Bernhard Kontarsky a dirigé la création des Nègres de Michaël Lévinas (2004) ; Von heute auf morgen (Schoenberg), Sancta Susanna (Hindemith) et Une tragédie Florentine (Zemlinsky) dans le cadre du festival Puccini Plus (2012) ; Capriccio (Richard Strauss) en 2013 ; la création de Benjamin, dernière nuit (Michel Tabachnik/Régis Debray) en 2016.
Il a aussi dirigé les créations de L’Autre côté (Bruno Mantovani) et Tristes Tropiques(Aperghis) à l’Opéra du Rhin, de Faust (Philippe Fénelon) au Capitole de Toulouse puis à l’Opéra de Paris. Il était au pupitre pour Le Secret de Suzanne (Wolf-Ferrari) et Une tragédie florentine (Zemlinsky) à Montpellier, Nosferatu (Pascal Dusapin), Lulu (Berg) et Les Soldats (Zimmermann) à l’Opéra de Paris, Boris Godounov (Moussorgski) à Toulouse et à Genève, Œdipus Rex, Symphonie de psaumes (Stravinsky) et Le Château de Barbe-Bleue (Bartók) à Toronto, Le Prisonnier (Dallapiccola) à l’Opéra de Lorraine, Cosi fan tutte (Mozart) à Stuttgart.
Il a également dirigé des concerts Dusapin/Ravel au Konzerthaus de Dortmund et à la Philharmonie d’Essen et Le Roi Candaule (Zemlinsky) avec le Netherlands Radio Philharmonic Orchestra au Concertgebouw d’Amsterdam, qui lui a valu une reconnaissance internationale.
Bernhard Kontarsky a dirigé de nombreux opéras ainsi que des créations au Staatstheater de Stuttgart, au Deutsche Oper de Berlin, Vlaamse Opera, Royal Opera House de Stockholm, Bayerische Staatsoper de Munich, Deutsche Oper am Rhein de Düsseldorf, Canadian Opera Company, Staatsoper de Vienne...
Il a donné des concerts sur les scènes du Wiener Musikverein, Gewandhaus de Leipzig, Bayerischer Rundfunk de Munich, Vérone, Palerme, etc. Parmi les orchestres qu’il a dirigé : l’Orchestre de Paris, l’Orchestre national de Lille, le Mozarteum Orchestrer, le Berliner Sinfonieorchester...
Enregistrements : il a enregistré pour les grands labels allemands et autrichiens ; parmi ses disques : Requiem pour un jeune poète et Les Soldats de Zimmermann (prix de la critique allemande), Les Nègres de Michael Levinas (prix du Syndicat de la critique française), Intolleranza de Luigi Nono…
Bernhard Kontarsky a enseigné la musique contemporaine à la Hochschule für Musik de Francfort pendant plus de vingt ans.

Orchestre

Orchestre de l'Opéra de Lyon

Orchestre de l'Opéra de Lyon

France

Orchestre de l'Opéra de Lyon

Orchestre de l'Opéra de Lyon

France

L'Orchestre de l'Opéra de Lyon créé en 1983, a comme premier directeur musical John Eliot Gardiner. Kent Nagano, Louis Langrée et Iván Fischer lui succèdent jusqu’en 2003. Depuis lors, il a été dirigé par des chefs tels que William Christie, Leopold Hager, Emmanuel Krivine, Kirill Petrenko, Lothar Koenigs, Gerard Korsten, Evelino Pidò, Bernhard Kontarsky ou encore Hartmut Haenchen. En septembre 2008, Kazushi Ono en devient le chef permanent. Daniele Rustioni lui succède en septembre 2017.

Depuis sa création, l’Orchestre a pris part à plus de 70 enregistrements discographiques et vidéographiques, souvent salués par des prix et distinctions de la presse musicale. Parmi les plus récents, sous la direction de Kazushi Ono : les concertos pour violon de Dutilleux et de Rafaël D’Haene avec Iossif Ivanov?; Divo, Diva – un disque d’airs interprétés par Joyce DiDonato (Diapason d’or) ; Stella di Napoli, récital de Joyce DiDonato sous la direction de Riccardo Minasi (Diapason d’or) ; The French Collection, récital de Piotr Beczala sous la direction d’Alain Altinoglu. Et, en DVD, La Veuve joyeuse de Lehár, La Vie parisienne d’Offenbach, Claude de Thierry Escaich. L’Orchestre a enregistré en juillet 2016 un disque d’œuvres de Thierry Escaich, sous la direction d’Alexandre Bloch, avec le clarinettiste Paul Meyer (Sony).

L’Orchestre est régulièrement invité en France et à l’étranger : festival d’Edimbourg, festival d’Athènes, Opéra d’Amsterdam (Émilie, création de Kaija Saariaho), Théâtre des Champs-Élysées, Opéra-Comique. En 2014, l’Orchestre était en tournée au Japon avec Kazushi Ono pour Les Contes d’Hoffmann et une série de concerts, ainsi qu’en tournée européenne avec Joyce DiDonato. À l’été 2015, il s’est produit au Festival d’Aix-en-Provence pour Iolanta/Perséphone (Tchaïkovski/Stravinsky) sous la direction de Teodor Currentzis et Le Songe d’une nuit d’été de Britten avec Kazushi Ono. Il était en tournée en novembre 2016 au sultanat d’Oman, avec Don Giovanni, sous la direction de Stefano Montanari.

Le 23 février prochain, l'Orchestre de L'Opéra de Lyon accompagne en direct sur France 3 les lauréats de l'édition 2018 des Victoires de la musique classique.

L’Orchestre est un ensemble fondateur de l’identité artistique de l’Opéra national de Lyon et de son excellence, saluée en 2017 par deux prix internationaux :

« Best Opera Company » (Meilleure maison d’Opéra de l’Année 2017), International Opera Award décerné par la presse anglo-saxonne et le magazine "Opera" à Londres.

« Opernhaus der Jahres » (Opéra de l’Année 2017), décerné par « Opernwelt », mensuel lyrique allemand de référence et un jury international de 50 critiques.

Partager cette info
CIMCL REPLAY

CIMCL REPLAY

REPLAY DU CONCOURS
Lire

PALMARES 2018 - Trio avec piano

PALMARES 2018 - Trio avec piano

PALMARES DU 14ème CIMCL Trio avec piano
Lire

Suivez les demi finales en direct !

Suivez les demi finales en direct !

Vous ne pouvez pas venir nous voir au CRR ? Vous avez 5 minutes et l'envie d'un petite pause ? Vous voulez écouter de jeunes et talentueux candidats ? C'EST PAR
Lire