Compétition > Epreuves

1er tour

CNSMD de Lyon – Salle Varèse
Mardi 28 et mercredi 29 avril - de 14H00 à 22H00


Entrée libre dans la limite des places disponibles.

1 - Imposé
Claude Debussy - Sonate, en entier

2 – Au choix
une sonate de W.A. Mozart parmi les suivantes :

  • Sonate en sol majeur K.301
  • Sonate en mi bémol majeur K.302
  • Sonate en do majeur K.303
  • Sonate en mi mineur K.304
  • Sonate en la majeur K.305
  • Sonate en ré majeur K.306

 



Demi-finale

CNSMD de Lyon - Salle Varèse
Jeudi 30 avril - de 14H00 à 22H00


Entrée libre dans la limite des places disponibles.

1 - Imposé

Florentine Mulsant - Rhapsodie pour violon et piano, op.85. Editions Furore-Verlag.
Commande du CIMCL

2 - Au choix                                    
1 mouvement au choix parmi les sonates suivantes :

  • Reynaldo Hahn : Sonate pour violon et piano en do majeur (1927)*
  • Louis Vierne : Sonate pour violon et piano en sol mineur op. 23 (1905/6)*
  • Albéric Magnard : Sonate pour violon et piano en sol majeur op. 13 (1902)*
  • Lucien Durosoir : Sonate en la mineur Le Lys (1921)

*Œuvres proposées en partenariat avec le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française

3 - Au choix
L.v. Beethoven - Une sonate en entier

 



Compositrice

Florentine Mulsant

Florentine Mulsant

  

Florentine Mulsant

Florentine Mulsant

Née en 1962, Florentine Mulsant accomplit d’abord ses études parallèlement au C.N.S.M.D de Paris et à la Schola Cantorum, où elle obtient en 1987 un Premier Prix de Composition (classe d’Alain Gaussin), avant de se perfectionner auprès de Franco Donatoni et d’Alain Bancquart.

Attachée esthétiquement à l'École Française du XXe siècle, notamment Claude Debussy, Maurice Ravel, Olivier Messiaen et Henri Dutilleux, Florentine Mulsant professe un réel attachement à l’expressivité, à la liberté de langage, à la notion de couleur harmonique et à la fermeté du dessin formel. Son catalogue, riche de 86 opus à ce jour, touche aussi bien la littérature de piano que les répertoires symphoniques ou concertants, en passant par la musique de chambre, les mélodies ou l’oratorio.

Ses œuvres sont commandées et jouées par des solistes et orchestres de renom (Quatuor Manfred, Henri Demarquette, Marc Coppey, Laurent Korcia, Anne Queffélec, Romain Leleu, Adam Laloum, Jean Baptiste Fonlupt, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de Chambre d'Arménie) et lors de festivals internationaux en France (Festival d'Auvers-sur-Oise, Festival d'Ambronay, Festival Radio-France Montpellier), en Allemagne (Festival Beethoven à Bonn), en Suisse ou encore aux États-Unis, à Taiwan et au Chili.

Florentine Mulsant a été, de 2013 à 2016, Vice-Présidente de la Commission de la Musique Symphonique à la SACEM. En 2019, elle a été distinguée de l’Ordre de Chevalier des Arts et Lettres par le Ministre de la Culture.



Finale

Salle Molière
Samedi 2 Mai - de 15H00 à 18H00


Entrée libre dans la limite des places disponibles.

La finale permettra aux candidats de jouer avec un Quatuor à cordes le Grand concert d’Ernest Chausson et de proposer un programme de récital en duo. Le Quatuor est mis à disposition des finalistes en collaboration avec la Belle Saison.
Ce temps artistique partagé entre le Quatuor et les finalistes participe de l’attribution du Prix Belle Saison. Les artistes se retrouveront dans la Belle Saison 2020/21 autour d’un projet construit ensemble.

1 - Imposé
Ernest Chausson - Grand concert pour violon, piano et quatuor à cordes, 1er mouvement

2 - Récital
Composer un récital en sonate violon et piano, d’œuvres composées après 1795. Durée maximum 60’


Avec la participation du Quatuor Zaïde
Charlotte Maclet, Leslie Boulin Raulet, violons
Sarah Chenaf, alto
Juliette Salmona, violoncelle

 

En collaboration avec la Belle Saison

 

Lors de la finale, un prix du public sera attribué par les spectateurs. Une captation diffusion permettra d’attribuer un prix des internautes !

 


 

 



Quatuor

Quatuor Zaïde

Quatuor Zaïde



  

Quatuor Zaïde

Quatuor Zaïde

Le quatuor Zaïde est né il y a sept ans porté très vite par une série de succès lors de concours internationaux et par la rencontre de l’un des membres du quatuor Alban Berg: Hatto Beyerle. Le chemin parcouru depuis a fait voyager cette petite formation de quatre jeunes femmes dans le monde entier, à pratiquer un large répertoire et à partager leur passion pour la musique de chambre avec nombre de musiciens remarquables.

En 2010, un an seulement après sa constitution, le quatuor a déjà remporté une impressionnante série de prix : le prix de la presse internationale décerné à l’unanimité au concours international de quatuor à cordes de Bordeaux, le 3e prix du concours international de quatuor à cordes de Banff (Canada), et le 1er prix du concours international Charles Hennen à Heerlen (Hollande). À ceux-ci s s’ajoute un premier prix au concours international de Pékin un an plus tard.

L'odyssée du quatuor Zaïde le mène à se produire en Europe à la Philharmonie de Berlin, au Wigmore Hall et au Barbican à Londres, au Musikverein de Vienne, au Concertgebouw d’Amsterdam, à la Philharmonie de Cologne et du Luxembourg, au Laeiszhalle de Hambourg, au Festspielhaus de Baden Baden, au Konserthuset de Stockholm, au Bozar à Bruxelles, au Palais des Arts de Budapest, à l’Auditorium de Barcelone, à la Fondation Gulbenkian de Lisbonne, au Megaron d’Athènes, au Town Hall de Birmingham, au Stage Gateshead de Newcastle, et pour des tournées en Irlande, en Suède et en Italie. Et aussi hors du continent: au Jordan Hallà Boston, au Merkin Hall à New York, à la Biblioteca de Luis Arango à Bogota, à l’auditorium de la Cité Interdite de Pékin,au Beijing Concert Hall…
Quand elles sont chez elles à Paris, on a pu entendre les quatre musiciennes au Théâtre des Champs Elysées, au théâtre de la ville, à la Philharmonie, aux bouffes du Nord et bientôt au Musée d’Orsay.

Si les festivals et les tournées leur font sillonner l’espace, les membres du quatuor Zaïde explorent aussi le temps et l’histoire. La jeune formation met un point d’honneur à ne pas se spécialiser dans un répertoire spécifique, convaincue que la musique d’hier éclaire l’actualité et qu’on ne peut comprendre la musique du passé sans habiter celle d'aujourd'hui.

Fondateur de la discipline du quatuor à cordes, Joseph Haydn reste toujours au cœur des activités du groupe : les premiers pas se font sur une partition de Haydn, et la fréquentation assidue de ce compositeur mène en 2012 à la victoire du concours international Joseph Haydn à Vienne ainsi que trois prix spéciaux dont la meilleure interprétation d’un quatuor de Haydn. Plus récemment, en décembre 2015, chez le label NoMadMusic, un deuxième album est consacré à Haydn avec les six quatuors de l’opus 50.
En ce qui concerne la musique d’aujourd’hui, le quatuor Zaïde a créé deux œuvres en 2016, un quatuor de la jeune italienne Francesca Verunelli commandé grâce au concours du programme Écho Rising star, ainsi qu’un quintette avec piano de Marco Momi en partenariat avec l’Ircam. À ces premières s’ajoutent des pièces de Xenakis, Gubaïdulina, Dutilleux, Pintcher, Reich, Rihm, Harvey…
Les musiciennes sont également férues de musique moderne comme l’atteste leur premier disque qui comprend les deux quatuors de Janaček et le quatrième quatuor de Martinú.
Résidentes à la fondation Singer Polignac, c’est sous l'égide de la princesse de Polignac, amie et mécène de Ravel et Fauré que le quatuor pratique la musique française.


Le quatuor aime élargir son cercle à de nouveaux venus et partage volontiers ses concerts avec des partenaires tels que Miguel Da Silva, Yovan Markovitch, Jerôme Pernoo, Julian Steckel, Edgar Moreau, les pianistes Alexandre Tharaud, Bertrand Chamayou, Adam Laloum, David Kadouch, Jonas Vitaud, Beatrice Rana,Abdel Raman el Bacha et des amis comme le Quatuor Voce et le Koos Quartet.

Au début de son histoire, le quatuor a étudié un an à Vienne avec Johannes Meissl, membre du quatuor Artis et a participé de nombreuses fois à L’European Chamber Music Academy fondée par Hatto Beyerle.
Il a été lauréat 2010 du programme « Génération Spedidam », soutenu par le Mécénat musical de la société générale, ensemble lauréat HSBC 2010 du Festival d’Aix en Provence et 1er prix 2011 du concours de la FNAPEC.

Leslie Boulin Raulet joue un violon D’Aldric de 1810 gracieusement prêté par la fondation Zilber-Vatelot-Rampal. Juliette Salmona joue un violoncelle de Claude-Augustin Miremont prêté par « l’association des amis du violoncelle ».

Le Quatuor Zaïde apparaît régulièrement sur les petites ondes comme sur les grandes.

 



Palmarès

Palmarès principal
1er prix Ville de Lyon : 10.000 €
2ème prix Caisse des Dépôts : 5.000 €
3ème prix Région Auvergne-Rhône-Alpes : 3.000 €

 Prix spéciaux :
Prix d’interprétation Sacem pour la Rhapsodie de Florentine Mulsant (demi-finale) : 2.000 €
Prix d’interprétation Adami pour le Grand Concert d'Ernest Chausson (finale) : 3.000 €
Prix d’interprétation MEGEP pour la Sonate de Durosoir (demi-finale) : 2.000 €
Prix Yamaha des internautes de NoMadMusic : 1.000 €
Prix des collégiens de la Métropole de Lyon
Prix du Public

Prix développement de carrière : valeur global 15.000 €
Prix Belle Saison : série de concerts, résidence, développement de projets artistiques
Fondation Bullukian : teaser, aide aux concerts en Région Auvergne-Rhône-Alpes pour le 1er prix du concours

Pack Vidéo ADAMI : compilation vidéo des épreuves de chaque finaliste

Le détail des récompenses sera précisé avec la confirmation de participation. L’intitulé des prix est susceptible d’être modifié par la direction du concours avant le début des épreuves.

Les prix devront être partagés à parts égales entre les membres du duo.

Plusieurs engagements professionnels pourront être proposés aux lauréats, qui s’engagent à tout mettre en œuvre pour honorer ces propositions.
Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française (Venise)
Festival du Prieuré de Chirens
Festival Moments musicaux en Chalosse
Pôle culturel Chabran de Draguignan Musiques d’un Siècle Festival (Eléna Rozanova)
Musée en Musique de Grenoble
Conservatoire Berlioz de Bourgoin-Jallieu
Festival Berlioz de la Côte Saint-André
Festival de Besançon
Radio France Musique Invitation dans l’émission Générations France musique, le Live présentée par Clément Rochefort
Saison Jeunes Talents (Archives nationales – Paris)
Septembre musical de l'Orne (Alençon)
Festival Radio France Occitanie – Montpellier



Partager cette info
Compétition annulée/reportée

Compétition annulée/reportée


Lire

Duo voix et piano

Duo voix et piano

Revivez la compétition 2019 !
Lire

Live et Prix des internautes

Live et Prix des internautes

Votez pour votre duo favori !
Lire