Compétition > Présentation

Présentation concours

Questionner ce qui semble immuable, changer sans dénaturer, se réinventer, c’est parce que la forme du concours de musique a su s’adapter aux attentes des artistes, aux enjeux professionnels, qu’elle a pu perdurer jusqu’à nos jours.
En effet, pour un musicien, il ne s’agit pas de jouer le plus vite possible, ni le plus fort ou le plus doucement possible.
L’exploit n’est pas dans la mesure métronomique, mais dans la force qu’ont les artistes à pénétrer les œuvres et à faire
surgir avec conviction leurs interprétations, à investir les répertoires, à appréhender les styles, à trouver le point d’équilibre d’un collectif ...
A Lyon, nous innovons en proposant régulièrement des détournements qui viennent révéler différemment la personnalité des musiciens : programmes libres, instrumentistes additionnels... Nous croyons profondément que la musique de chambre dessine un espace de liberté pour les artistes, un espace d’expérimentation, un champ de possibles pour tisser son propre parcours, imaginer ses propres collaborations. Il faut donc trouver des formats de compétition qui viennent souligner ces démarches.
Après avoir amené l’Orchestre de l’Opéra de Lyon pour accompagner la Finale du concours 2018, avec le Triple Concerto de Beethoven, puis commandé une orchestration des Nuits d’été de Berlioz pour Quatuor, voix et piano l’année suivante, nous avions invité le Quatuor Zaïde à accompagner les finalistes violon/piano 2020 dans le Grand concert de Chausson… la covid est passée par là, et il a fallu attendre la tournée de concerts 2021/22 dans le cadre de la Belle Saison pour que Manon Galy et Jorge Gonzalez fassent la belle rencontre.
En 2023, nous repensons le format du concours. Une présélection resserrée permettra d’accueillir pendant 4 jours de concerts, dix à quinze Trios. Ils seront invités à jouer 3 récitals presque entièrement libres avec quelques détours obligés, notamment une création et un écart avec un alto !
Ce format permettra de mieux valoriser leur travail, de les entendre dans des styles et répertoires variés. Cela évitera aux nombreux candidats qui fréquentent habituellement le CIMCL de repartir chez eux, après un seul et court passage devant le jury, ce qui est toujours frustrant et onéreux.
Un concours en forme de grande finale donc, un format de festival inédit et plein de surprises.
Prosper Teboul, Président du concours

Partager cette info
Clap de fin sur le 17ème CIMCL

Clap de fin sur le 17ème CIMCL

Clap de fin sur le 17ème CIMCL
Lire

Concert des lauréats 2022

Concert des lauréats 2022

Concert et Remise des prix
Lire

Prix des collégiens 2022

Prix des collégiens 2022

Duo Ermitage
Lire